LES PREMIERS COTEAUX…

…de l’Entre-deux-Mers s’élèvent sur la rive droite de la Garonne, face à la ville de pierre, avant de s’enfuir vers l’est pour se couvrir de bois, de champs et de vignes. Cet arrière-pays prend naissance à portée de vue de la majestueuse enfilade des quais de Bordeaux. C’est sa belle campagne, un pays de collines aux accents de Toscane qui s’ouvre tel un éventail entre la Garonne et la Dordogne.

Mais l’Entre-deux-Mers, c’est aussi le haut-pays bordelais, un balcon sur le fleuve autant qu’un promontoire qui reçoit la lumière du Midi. Ce plateau vallonné se déploie sur une soixantaine de kilomètres, des portes de la métropole bordelaise aux lisières du Lot-et-Garonne. Ses terres ont pour horizons l’estuaire girondin, la forêt landaise, et les confins du Périgord. C’est un monde qui exalte les saveurs et les climats de l’Aquitaine.

Entre 2 mers - Office de Tourisme

Les saveurs et les climats de l’Aquitaine

Tout en nuances et en mélanges, l’Entre-deux-Mers révèle sa vraie nature au fil des six pays qui le composent. C’est une grappe paysagère qu’on égrène en chemin pour en goûter les sucs. C’est aussi, comme les vins du cru, un subtil assemblage de plusieurs cuvées. D’ouest en est, s’échelonnent les Portes de Bordeaux, Créon et ses alentours, de même pour Cadillac, Sauveterre-de-Guyenne et Targon, La Réole, puis Monségur. Chacun de ces terroirs possède sa tonalité et contribue à l’harmonie de l’ensemble. Les anciens bourgs ruraux des Portes de Bordeaux touchent à la Dordogne tandis que la splendeur romane de l’abbaye de la Sauve-Majeure rayonne autour de Créon et que le château de Cadillac surplombe vignes et fleuve. Le souple vallonnement des abords de Targon et du Sauveterrois court jusqu’aux confins de Monségur et de La Réole auxquels l’Histoire a légué un précieux patrimoine architectural.

Retrouvez toutes les informations pour préparer votre visite en Entre deux mers sur le site : www.entredeuxmers.com

Entre 2 mers - Office de Tourisme

Entre 2 mers - Office de Tourisme