Découvrir les plus belles églises du Médoc

Les églises du Médoc sont nombreuses et font partie des lieux incontournables à visiter lorsqu’on est en vacances chez nous ! Grandes, majestueuses ou plutôt petites et discrètes, elles vous réserveront toutes de belles surprises riches en histoire et anecdotes. Partons ensemble pour une découverte du territoire Médoc plein Sud d’église en église. Suivez le guide !

L’église Saint-Pierre, Avensan

L’Église romane Saint-Pierre, située à Avensan est érigée au XIIème siècle sous l’invocation de Saint-Pierre. L’ensemble de cette Église a fait l’objet d’une restauration intégrale à l’exception du clocher roman, qui avait été conservé jusqu’alors mais a été remplacé au XIXème siècle par le clocher néogothique actuel.

L’abside, toutes les statuettes, les appliques et les hauts reliefs sont en albâtre et sont classés Monuments Historiques.

L'église Saint-Pierre entourée de magnifiques couleurs automnales

Faites le tour de l'église

l’église Saint-Sébastien, BRACH

L’église Saint-Sébastien, située sur la commune de Brach date du XIXème siècle.

Église Saint-Sébastien, Brach

Faites le tour !

L’église Saint-Jacques, Castelnau-de-Médoc

Eglise de Castelnau de MédocL’église Saint-Jacques est située au cœur de la commune de Castelnau-de-Médoc, à proximité du parc des Deux Jalles. Il est difficile d’estimer la période à laquelle elle a été construite. Ce que l’on sait, c’est que cet édifice est très étroitement lié à un ancien château dont il ne subsiste que très peu de restes.
identifiables, qui passa de la famille de Bordeaux à celle de Foix, puis aux ducs d’Epernon.

D’importants travaux de rénovation ont été entrepris par la commune en 2018, ce qui rend la place de l’église encore plus belle ! C’est d’ailleurs ici que s’y déroule le marché tous les dimanches matins.

Source : extrait – BIREBONT, Jean-Daniel. Evolution – Suite du Tome 1, Mémoire en Castelnau-Médoc & ses environs.

L’église Saint-Seurin, Le Porge

Situé sur la voie des Anglais, Le Porge constitue une étape de la voie de Soulac qui est l’itinéraire secondaire du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle. L’église Saint-Seurin date de 1892.

Saint-Seurin était un personnage religieux très vénéré. Sa réputation attire beaucoup de pèlerins ce qui a permis à l’église Saint-Seurin de Bordeaux d’acquérir le statut de basilique. La commune du Porge a choisi d’honorer ce saint très populaire en Gironde.

Insolite ! Autour de l’église, se trouve un arbre remarquable mesurant 33m de haut qui dépasse même le clocher de l’église ! Parviendrez-vous à le retrouver ?

Source : De Saint-Amand de Saumos à Notre Dame des Flots

Église Saint-Seurin, Le Porge

Église Saint-Seurin, Le Porge

L’église Saint-Sauveur, Le Temple

L’église Saint-Sauveur du Temple, classée au Monuments Historiques le 12 octobre 1942. Il est difficile de dater cette église de manière précise. Seule la nef romane date du XIIème siècle, les collatéraux eux sont plus récents.

Les templiers, puis dans leur sillage, les chevaliers de Malte, prennent en main cette paroisse.

L’église conserve une statue de la Vierge et une autre de Saint Roch du XVIème siècle en pierre polychrome. Deux autres sculptures, plus anciennes, en bois polychrome y figurent : St Sauveur – auquel l’église est dédiée – et St Clair.

Église Le Temple

L’Église Saint-Martin, Listrac-Médoc

L’église Saint-Martin est située au cœur du bourg de la commune de Listrac-Médoc. D’origine romane, elle a été profondément remaniée et modifiée au cours des siècles. Cette paroisse fut placée sous le vocable Saint-Martin, qui avec Pierre, est le saint le plus populaire.

Cela permet d’affirmer que c’est une très ancienne église qui date très certainement de l’époque mérovingienne. La partie la plus ancienne est le clocher roman !

Juste à côté de l’église se trouve une aire de jeux, voilà de quoi ravir les enfants après une petite découverte historique !

L'église de Listrac-Médoc sous la grisaille hivernale !

L’Église Saint-Saturnin, Moulis-en-Médoc

L’église Saint-Saturnin, située à Moulis-en-Médoc le long du chemin de Saint-Jacques de Compostelle est une église romane, classée Monument Historique en 1846 grâce à Prosper Mérimée, le Ministre des Beaux-arts du roi Louis Philippe.

Elle est construite sur les ruines de bâtiments Gallo-Romains et sur le cimetière du haut Moyen-âge qui entourait l’église paléochrétienne du Vème siècle ce qui explique en partie le manque de symétrie générale du document.

Faites le tour de l’église ! Vous y trouverez des sarcophages et des coffres mystérieux ! Ils ont été trouvés et retirés au cours de travaux. On ne connaît pas leur date exacte, on estime qu’ils datent du Xème au XIVème siècle. Remarquez également les fragments du couvercle en bâtière d’un sarcophage mérovingien du VIème ou VIIème siècle.

L’église de Sainte-Hélène

Eglise sainte helene

L’église de Sainte-Hélène se compose d’une nef principale, d’un sanctuaire, deux chapelles latérales, d’un clocher, d’une sacristie, deux porches. Le sanctuaire est la partie la plus ancienne et pourrait dater du XIIIème siècle. La nef, les chapelles et le clocher datent de la fin XVème siècle. L’église de Sainte-Hélène a connu d’importants travaux et est ouverte au culte en 1878.

Juste derrière l’église, vous trouverez une aire de jeux pour les enfants ! De quoi les réjouir après cette minute culture !

Source : Sainte-Hélène et le orge dans les Landes du Médoc, Jean-François Callède

L’église Notre-Dame, Salaunes

Eglise de SalaunesNotre Dame de Salaunes est une église romane. Datant du 12ème ou 13ème siècle, elle possède une chapelle consacrée à St Eutrope. Interrogeons-nous sur la raison de la présence et de la vénération de ce saint dans l’église de Salaunes ? Et bien Eutrope se dit « Estropi » en gascon, il était donc le saint idéal pour « soigner » les estropiés ! Bien utile en ce temps où les médecins, kinés, médicaments… faisaient défaut et où l’église souhaitait une alternative aux croyances populaires et pratiques superstitieuses.

L’église Notre Dame se situe sur l’itinéraire secondaire du chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Source : Extrait du livre Variétés Bordelaises 1784/1786

L’église Saint-Amand, Saumos

L’église Saint-Amand de Saumos, située sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle est édifiée au XIIème siècle. L’église de la commune était anciennement bâtie en bois. Cependant, elle fut détruite par les Normands au IXème siècle et a été reconstruite en pierre après ces événements.

Située à l’angle des route du Porge et du Temple, l’église Saint-Amand de Saumos à toujours été le point de repère indiquant le chemin aux pèlerins.

Source : De Saint-Amand de Saumos à Notre Dame des Flots

Le saviez-vous ? Saint-Amand, que l’église catholique célèbre le 18 juin était un évêque de Bordeaux !

Admirez cette charmante église !

 

 

 

Commentaires

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *